ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Obésité

1951-5995
Revue francophone pour l'étude de l'obésité
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2006 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 2/1 - 2007  - pp.65-74  - doi:10.1007/s11690-007-0033-0
TITRE
Programmes et actions de prévention en France

TITLE
Prevention programmes and initiatives in France

RÉSUMÉ

La prévention par la nutrition fait l’objet d’une politique volontariste de santé publique depuis le lancement, en janvier 2001, par le ministère de la santé, du PNNS (programme national nutrition santé) qui comprend des actions de prévention et de prise en charge avec des objectifs à atteindre et un calendrier précis. Le cadrage national du PNNS a été donné par un ensemble de lois, de réglementations et de lignes directrices assorties de financements et d’opérations de mobilisation. La revue des programmes régionaux et des projets d’actions locales montrent certaines faiblesses récurrentes: 1) insuffisance du cadrage méthodologique et de la mutualisation; 2) fragilité des dispositifs locaux peu institutionnalisés; 3) émiettement des actions; 4) faiblesse de l’évaluation; 5) engagements forts non tenus (retards liés à des aspects administratifs et budgétaire, axes du programme non développés). Les enjeux de la lutte contre l’obésité nécessitent la mise en œuvre effective des dispositifs prévus et la correction des points faibles signalés, en privilégiant la continuité dans les objectifs du PNNS qui restent pertinents, confortés par la loi de santé publique. Néanmoins, les stratégies préventives centrées sur l’obésité doivent tenir compte de deux risques. Le premier est de méconnaître la population sans surpoids mais pour laquelle des conseils nutritionnels sont quand même justifiés pour la prévention d’autres maladies (cancer, maladies cardiovasculaires, ostéoporose...) et qui peut risquer de ne pas se sentir concernée si la relation entre l’alimentation et la santé se réduit à ses aspects strictement pondéraux. L’autre risque, très préoccupant, est d’aggraver la stigmatisation des personnes obèses. Devant la multiplication des messages et l’importance des moyens mis en œuvre par le secteur agro-alimentaire, la mise en place de dispositifs garantissant au consommateur la qualité et la véracité de l’information nutritionnelle, par des moyens appropriés (juridiques, de contrôle...) est indispensable.



ABSTRACT

Prevention through nutrition is the focus of an active public health programme launched in January 2001 by the French Ministry of Health, called PNNS (national healthy eating programme); it includes prevention and healthcare initiatives with objectives to be achieved within a set timeframe. The national framework of PNNS was established by a series of laws, regulations, various funding guidelines, and mobilisation strategies. A review of regional programmes and local initiatives has revealed a number of recurrent weaknesses: 1) poor methodology and the lack of resource sharing; 2) local mechanisms that are fragile and poorly integrated at the institutional level; 3) fragmented initiatives; 4) poor assessment systems; 5) unmet commitments (delays linked to administrative and budgetary constraints and programme areas that remain undeveloped). The challenges involved in the fight against obesity require the development of effective mechanisms and the identification of the weaknesses needing correction; this should be achieved by focusing on the PNNS goals that remain relevant and strengthening them through public health law. Nevertheless, obesity prevention strategies must take into account two risk factors. First, the underestimation of the importance of educating the population that is not overweight about nutrition to prevent other illnesses (such as cancer, cardiovascular disease, and osteoporosis); there is a risk this population will not feel implicated if the relationship between diet and health is limited to strictly weight-related issues. Second, there is a risk of increasing the stigmatization of obese people, a cause for concern. In light of the increasing number of messages and the considerable amount of resources spent by the agribusiness sector, it is vital to put in place mechanisms (legal, monitoring, etc.) that guarantee accurate, high-quality nutritional information for consumers.



AUTEUR(S)


MOTS-CLÉS
Prévention, Obésité, Programme, France, PNNS

KEYWORDS
Prevention, Obesity, Programme, France, PNNS

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (136 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier