ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Obésité

1951-5995
Revue francophone pour l'étude de l'obésité
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2006 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 2/1 - 2007  - pp.88-94  - doi:10.1007/s11690-007-0036-x
TITRE
Prise en charge chez l’adolescent en France

TITLE
Adolescent obesity treatment in France

RÉSUMÉ

Les facteurs de risque et les circonstances de déclenchement d’une obésité possèdent des caractéristiques propres à l’adolescence, période à haut risque, dont l’impact important des facteurs psychologiques et sociaux liés à l’âge et au développement. Les changements de comportements sont en relation avec la prise d’indépendance, l’influence des pairs, l’évolution des capacités critiques, les modifications hormonales... La diminution de l’activité physique et l’augmentation des comportements sédentaires sont liées à l’évolution des loisirs (télévision, jeux vidéo, internet) et la valorisation de l’outil informatique par le système scolaire. De nombreuses références étayent le lien sédentarité-masse grasse et le lien sédentarité-temps de télévision, or les activités physiques spontanées mais suffisamment vigoureuses semblent conférer une protection majeure contre l’obésité. Deux actions de santé publique d’envergure associant dépistage, prise en charge, politique nutritionnelle et/ou développement de l’activité physique, ont été menées en France dans des collèges (Val-de-Marne et Bas-Rhin). Les résultats préliminaires sont favorables. Les établissements scolaires sont des lieux d’intervention privilégiés. Néanmoins, l’échelon communautaire et familial est à privilégier pour favoriser les changements importants et durables de comportement. Les modifications environnementales, la prise en compte de l’évolution récente des comportements et des consommations alimentaires dans la région en cause, la gestion du temps consacré à la télévision à l’informatique sont des éléments plus importants que les simples conseils donnés en classe. La prise en charge reste difficile, elle devrait être multidisciplinaire et adaptée aux caractéristiques psychologiques et biologiques de cette tranche d’âge. Peu d’adolescents consultent un médecin face à ce problème et peu de médecins ont reçu une formation spécifique, qui serait pourtant nécessaire.



ABSTRACT

Risk factors and circumstances that trigger obesity show characteristics specific to adolescence, a high risk period due to the significant impact of social and psychological factors linked to age and development. Changes in behaviour are closely associated with asserting independence, being influenced by peers, developing critical faculties, hormonal changes, and other factors. Reductions in the time spent exercising and increasing sedentary behaviour are linked to changing leisure patterns (television, video games and the Internet) and the importance given to IT tools by schools. There are many references supporting the link between sedentary behaviour and body fat and that between a sedentary lifestyle and time spent watching television, whereas spontaneous but sufficiently vigorous exercise seems to provide a high degree of protection against obesity. Two major public health initiatives bringing together screening, healthcare, nutritional policy and exercise promotion programmes have been implemented in a number of French schools (in Val de Marne and Bas-Rhin). The preliminary results are encouraging. Schools are ideal places to intervene, yet the home and community remain the best places to foster sustainable and significant behaviour change. Changing a young person’s environment-taking into account recent changes in local behaviours and eating habits, and the management of television and computer habits-is more important than simply providing advice in a classroom. Healthcare in this age group remains difficult, and a multidisciplinary approach tailored to its particular psychological and biological characteristics should be adopted. Few teenagers consult doctors when they experience health problems, and few doctors receive the specific training required to manage them when they do.



AUTEUR(S)


MOTS-CLÉS
Obésité, Adolescence, Traitement, Prévention, Approche multidisciplinaire

KEYWORDS
Obesity, Child, Family, PNNS, Prevention, Treatment

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (105 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier