ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Obésité

1951-5995
Revue francophone pour l'étude de l'obésité
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2006 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 3/2 - 2008  - pp.72-77  - doi:10.1007/s11690-008-0118-4
TITRE
Obésité et cancers du côlon et de la prostate: implication des adipokines

TITLE
Obesity and colon and prostate cancer: role of adipokines

RÉSUMÉ

L’obésité est associée à de nombreuses pathologies comme le diabète et les maladies cardiovasculaires. Plus récemment, il a été montré que l’incidence de certains cancers est accrue chez les personnes obèses et en surpoids. Cette corrélation est bien établie pour le cancer du côlon, et l’agressivité du cancer de la prostate est augmentée chez les patients obèses. Lors du développement de l’obésité, la masse du tissu adipeux blanc augmente significativement et l’expression des adipokines (cytokines sécrétées par le tissu adipeux) est modifiée, entraînant des variations importantes de leurs concentrations locales et circulantes. Le tissu adipeux localisé à proximité des tractus digestif et urinaire pourrait donc jouer un rôle central dans la tumorogenèse et la croissance tumorale colique et prostatique. Nous nous intéresserons à l’adiponectine et à la leptine, deux adipokines synthétisées presque exclusivement par le tissu adipeux, ainsi qu’au VEGF (vascular endothelial growth factor) et à l’interleukine-6 sécrétés en grande quantité par le tissu adipeux. Les études cliniques et fondamentales in vitro et in vivo montrent que ces adipokines pourraient interagir avec la tumorogenèse colique et prostatique. Elles représenteraient alors de nouvelles cibles thérapeutiques permettant de traiter le cancer chez les obèses.



ABSTRACT

Obesity has been associated with numerous pathologies such as diabetes and cardiovascular disease. More recently the incidence of certain cancers has been associated with obesity and overweight. This correlation is very well established for colon cancer and the aggressiveness of prostate cancer is significantly augmented in obese patients. Obesity is accompanied by an increase of the white adipose tissue (WAT) mass and adipokine (WAT cytokines) expression is greatly modified, leading to variation of plasmatic and local concentration. As adipose tissue is localized close to the urinary and gastrointestinal tracts these adipokines could play a major role in tumorogenesis and tumor growth in the prostate and colon. Since adiponectin and leptin are almost exclusively synthesized by WAT, we will focus on these adipokines as well as vascular endothelial growth factor (VEGF) and interleukin-6, secreted in large amounts by the WAT. Clinical and fundamental studies in vivo and in vitro suggest that these adipokines could interact with prostate and colon carcinogenesis, emphasizing the potential role of these adipokines as therapeutic targets against cancer in obese patients.



AUTEUR(S)
I. BEN SAHRA, Y. LE MARCHAND BRUSTEL, J.-F. TANTI, F. BOST

MOTS-CLÉS
Obésité, Adipokines, Cancer du côlon, Cancer de la prostate

KEYWORDS
Obesity, Adipokines, Colon cancer, Prostate cancer

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (225 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier