ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Obésité

1951-5995
Revue francophone pour l'étude de l'obésité
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2006 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 3/4 - 2008  - pp.258-263  - doi:10.1007/s11690-008-0156-y
TITRE
Épidémiologie de l’obésité de l’adulte en France Les études Obépi 1997–2006

TITLE
Epidemiology of adult obesity in France The Obépi Obepi studies, 1997–2006

RÉSUMÉ

Jusqu’au début des années 1990, les adultes françis semblaient relativement épargnés par l’épidémie d’obésité décrite dans de nombreux pays. La première étude Obépi réalisée en 1997 a jeté un premier doute sur nos possibilités d’échapper encore longtemps à l’« épidémie » d’obésité, en établissant la prévalence pour l’adulte âgé de 18 ans et plus à 8,5 %, alors qu’elle était restée autour de 6 % dans les années 1980. Pour confirmer cette tendance évolutive, une série d’études Obépi a été réalisée, tous les trois ans, entre 1997 et 2006, par questionnaire postal auprès d’un des 20 000 ménages ordinaires représentatifs de la population françise. La prévalence de l’obésité, estimée par ces études, est passée de 8,6 à 13,1 % chez les adultes de 18 ans et plus entre 1997 et 2006. L’augmentation de la prévalence de l’obésité en France a été observée quels que soient l’âge, le sexe, le niveau de revenu et dans toutes les régions françises. Les classiques différences culturelles et socioéconomiques n’ont donc pas résisté aux causes environnementales qui ont favorisé l’augmentation de la prévalence de l’obésité au cours de ces dernières décennies. Cependant, la progression s’est nettement ralentie, entre 2003 et 2006, dans les milieux les plus aisés, mais pas dans les milieux plus modestes. La riposte organisée en termes d’interventions ou de messages de prévention de santé publique pourrait être d’abord efficace dans les milieux les plus socialement favorisés, avec pour conséquence une accentuation des inégalités sociales de santé pour les aspects liés à l’obésité.



ABSTRACT

In the nineteen-eighties, France appeared to have been spared the adult obesity epidemic that was already affecting many developed countries. The prevalence was indeed roughly stable, at around 6%. The first Obepi survey in 1997 found an obesity prevalence of 8.5%, however, casting doubt on that assumption. To confirm this upward trend, a series of three-yearly surveys was carried out between 1997 and 2006. A questionnaire was mailed to a sample of 20 000 households, representative of the French population. These surveys showed that between 1997 and 2006 prevalence of obesity rose from 8.5 to 13.1%. This increase was observed regardless of sex, age, class, or income, in all regions of France. It had therefore overcome the classic cultural and socio-economic differences associated with obesity. However, between 2003 and 2006, the increase slowed down in upper social groups but was sustained in the remainder. This may result in public health messages and interventions, launched in response to the obesity epidemic, deepening health-related social inequalities with respect to obesity.



AUTEUR(S)
M.-A. CHARLES, E. ESCHWEGE, A. BASDEVANT

MOTS-CLÉS
Obésité, Prévalence, Adulte, France, Niveau socioéconomique

KEYWORDS
Obesity, Prevalence, Adult, France, Socioeconomic group

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (126 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier