ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Obésité

1951-5995
Revue francophone pour l'étude de l'obésité
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2006 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 4/1 - 2009  - pp.66-72  - doi:10.1007/s11690-009-0171-7
TITRE
Chirurgie bariatrique et néoglucogenèse intestinale

TITLE
Bariatric surgery and intestinal gluconeogenesis

RÉSUMÉ

La chirurgie de by-pass gastrique (selon la technique du Roux-en-Y [RYGBP]) est devenue un traitement souvent utilisé chez l’obèse. De manière inattendue, le RYGBP a des effets métaboliques bénéfiques immédiats indépendants de la perte de poids, en particulier sur le diabète de type 2. Pour mieux comprendre les effets métaboliques du RYGBP, nous avons développé des modèles murins pour l’anneau gastrique et pour un équivalent du RYGBP humain (l’entérogastroanastomose [EGA] avec ligature du pylore). Comme observé chez l’homme, nous confirmons que seule la technique de bypass améliore rapidement la sensibilité à l’insuline de souris au régime gras. Cet effet n’était pas observé chez les souris anneaux et n’était pas expliqué par la restriction calorique induite par la chirurgie. Nous démontrons que les effets après la chirurgie by-pass dépendent de l’induction de la néoglucogenèse intestinale et sa détection par GLUT-2, et le sensor hépatoportal.



ABSTRACT

Bariatric gastric bypass (Roux-en-Y gastric bypass, RYGBP) is an increasingly popular treatment option for obese patients. Unexpectedly, RYGBP surgery has immediate metabolic benefits (as type 2 diabetes remission) that precede any substantial weight loss. To better understand the metabolic benefits following RYGBP, we developed new mice models of bariatric surgery: gastric lap-band (GLB) mice and enterogastro-anastomosis (EGA) mice (a procedure similar to RYGBP in humans). As observed in humans, we confirm that a substantial improvement in insulin sensitivity was observed a few days after the bypass surgery in high fat diet mice. This effect was not observed in GLB mice and was not explained by the loss of body weight or by the calorific restriction. We demonstrated that the effects of the EGA procedure on food intake and insulin sensitivity depended on induction of intestinal gluconeogenesis and its detection via a GLUT-2 and hepato-portal pathway.



AUTEUR(S)
C. AMOUYAL, F. ANDREELLI

MOTS-CLÉS
Chirurgie bariatrique, Insulinorésistance, Intestin, Néoglucogenèse

KEYWORDS
Bariatric surgery, Insulin resistance, Gut, Gluconeogenesis

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (197 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier