ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Obésité

1951-5995
Revue francophone pour l'étude de l'obésité
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2006 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 4/2 - 2009  - pp.126-133  - doi:10.1007/s11690-009-0189-x
TITRE
Propositions du Groupe de réflexion sur l’obésité et le surpoids pour une politique de santé publique en matière d’obésité

TITLE
Proposals of the Groupe de réflexion sur l’obésité et le surpoids (Discussion Group on Obesity and Overweight) for a public health policy on obesity

RÉSUMÉ

Le GROS (Groupe de réflexion sur l’obésité et le surpoids, www.gros.org) propose une autre politique de prévention de l’obésité, tenant compte des connaissances actuelles concernant la régulation du poids et prenant en considération la multiplicité des facteurs qui sont en jeu. Ces facteurs sont de nature biologique, psychologique, sociale, économique et culturelle. Nous proposons dix mesures de prévention de l’obésité, centrées sur la lutte contre les facteurs de dérégulation de la masse grasse et sur la promotion des facteurs qui favorisent et protègent une bonne régulation. Six mesures de santé publique permettraient de lutter contre les facteurs de dérégulation: 1) lutter contre la discrimination et la stigmatisation des obèses, qui favorisent les pertes de contrôle alimentaires et la pratique de méthodes amaigrissantes iatrogènes; 2) lutter contre la diabolisation des aliments, qui aboutit concrètement aux mêmes résultats; 3) promouvoir une information et une éducation nutritionnelle rassurantes; 4) démédicaliser l’alimentation; 5) lutter contre l’hégémonie de la minceur; 6) moraliser les pratiques médicales et le commerce de l’amaigrissement. Quatre mesures de santé publique viseraient à promouvoir les facteurs de régulation: 7) promouvoir des conditions de restauration propices à la régulation; 8) promouvoir une éducation alimentaire tenant compte des dimensions culturelles, gastronomiques, sociales, religieuses ou philosophiques de l’acte alimentaire; 9) valoriser la diversité des cultures alimentaires; 10) promouvoir la réconciliation avec son corps. Dix mesures pourraient concerner plus spécifiquement les enfants et les adolescents: 1) appliquer les lois contre la discrimination; 2) lutter contre la stigmatisation de l’obésité infantile; 3) dépister la restriction cognitive chez les parents; 4) transmettre les savoir-faire et les cultures alimentaires; 5) promouvoir des styles de vie actifs; 6) favoriser le lien social; 7) enseigner une lecture critique du monde des images; 8) informer le corps médical des dangers des normes et des régimes chez les enfants et adolescents.



ABSTRACT

GROS (Groupe de réflexion sur l’obésité et le surpoids — Discussion Group on Obesity and Overweight, www.gros.org") is proposing another obesity prevention policy, taking into account current information regarding weight regulation, and considering the numerous factors at play. These factors are biological, psychological, social, economic and cultural. We propose ten obesity prevention measures, focused on fighting factors related to the deregulation of body fat and the promotion of factors favouring and protecting proper weight regulation. Six public health measures would facilitate the fight against deregulation factors: 1) fighting against the discrimination and stigmatisation of the obese, which promotes the loss of dietary control and the use of iatrogenic weight loss methods; 2) fighting against the demonisation of foods, which concretely leads to the same results; 3) promoting information and reassuring nutritional education; 4) demedicalising eating; 5) fighting against the hegemony of thinness; 6) improving the ethics of medical practice and the slimming trade. Four public health measures would aim at the promotion of regulation factors: 7) promoting food service industry conditions favourable to weight regulation; 8) promoting nutritional education taking into account the cultural, gastronomic, social, religious or philosophical dimensions of the act of eating; 9) developing the diversity of eating cultures; 10) promoting reconciliation with the body. Ten measures could more specifically apply to children and adolescents: 1) implementing anti-discrimination laws; 2) fighting against the stigmatisation of infantile obesity; 3) screening out cognitive restriction in parents; 4) passing on knowledge and eating cultures; 5) promoting active lifestyles; 6) promoting the social connection; 7) teaching critical reading of the world of images; 8) informing the medical fraternity of the dangers of norms and diets in children and adolescents.



AUTEUR(S)


MOTS-CLÉS
Santé publique, Obésité, Prévention, Régulation pondérale

KEYWORDS
Public health, Obesity, Prevention, Weight regulation

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (112 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier