ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Obésité

1951-5995
Revue francophone pour l'étude de l'obésité
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2006 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 6/3 - 2011  - pp.172-176  - doi:10.1007/s11690-011-0285-6
TITRE
Syndrome de Prader-Willi : traitement chirurgical par bypass biliopancréatique coelioscopique

TITLE
Laparoscopic biliopancreatic diversion for Prader-Willi syndrome

RÉSUMÉ

Le syndrome de Prader-Willi (SPW) est une maladie génétique caractérisée par une hypotonie néonatale, une petite taille, un hypogonadisme, un retard mental et une hyperphagie compulsive expliquée, en partie, par un taux de ghréline plasmatique élevée. L’obésité est une cause majeure de morbidité et de la mortalité chez ces patients. La prise en charge diététique avec restriction alimentaire est incapable d’induire une perte de poids stable. La chirurgie bariatrique restrictive s’est avérée impuissante à obtenir une perte de poids stable. Pour un nombre limité de patients, il a été rapporté des résultats favorables après dérivation biliopancréatique (BPD). Nous rapportons un cas de SPW ayant bénéficié d’un BPD laparoscopique, suivi pendant quatre ans. Il s’agissait d’une patiente de 28 ans avec un SPW et une obésité de 123 kg, IMC = 58 kg/m2. Il n’y a pas eu de complication périopératoire. Quatre ans après l’intervention, le poids était de 101 kg et l’IMC de 47 kg/m2. Le diabète initialement insulinodépendant était devenu contrôlable par antidiabétique oral. Il n’y a pas eu d’hypoprotéinémie, ni de déficit en vitamines.



ABSTRACT

Prader-Willi syndrome (PWS) is a genetic disorder characterized by neonatal hypotonia, short stature, hypogonadism, mental retardation and compulsive hyperphagia partially explained by high plasma ghrelin, an orexigenic substance secreted by the stomach. Obesity is a major cause of increased morbidity and mortality in these patients. Dietary restriction alone is unable to achieve a permanent weight loss, thus surgical treatment has been attempted, but gastric restrictive operations were unsuccessful. In a small number of patients, favourable results have been reported with biliopancreatic diversion (BPD). We report a PWS case treated by laparoscopic BPD. A 28-year-old female PWS patient with morbid obesity (123 kg; BMI: 58 kg/m2) was operated. There was no complication. After 4 years, she lost 22 kg with a BMI of 47 kg/m2. This modest weight loss can be explained by insufficient food compliance. Yet, diabetes mellitus was controlled without insulin. Neither hypoproteinemia nor vitamin deficiency was observed. Laparoscopic BPD was safe, with a benefit regarding diabetes.



AUTEUR(S)
M. SODJI, J.-M. CATHELINE, J. CHEBIB, R. DBOUK, R. COHEN, H. BIHAN

MOTS-CLÉS
Syndrome de Prader-Willi, Scopinaro, Laparoscopie

KEYWORDS
Prader-Willi syndrome, Scopinaro procedure, Laparoscopy

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (299 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier