ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Obésité

1951-5995
Revue francophone pour l'étude de l'obésité
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2006 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 8/2 - 2013  - pp.125-130  - doi:10.1007/s11690-013-0362-4
TITRE
Effets physiologiques et psychosociaux à court et moyen termes d’un programme de réadaptation à l’effort des patients obèses

TITLE
Physiological and psychosocial effects at short- and long-term of rehabilitation program in obese patients

RÉSUMÉ

Les effets d’un programme de réadaptation sur les mesures anthropométriques, biologiques, physiques et psychosociales ont été évalués chez des patients obèses, puis réévalués après un an. Trente patients obèses (dont 70 % de diabétiques de type 2) suivaient un programme de réadaptation de 10 semaines (incluant trois séances d’activités physiques par semaine et une séance hebdomadaire d’éducation collective à la santé). Des mesures anthropométriques, biologiques, de la condition physique, de la précarité, psychologiques et du niveau d’activité physique étaient relevées avant, juste après le programme de réadaptation et à un an. Le programme de réadaptation n’a pas d’effet significatif sur les mesures anthropométriques et biologiques. Toutefois, il permettait d’augmenter la condition physique, d’améliorer la qualité de vie perçue, d’accroître l’estime de soi, ainsi que réduire l’anxiété, la dépression et la sédentarité. Ces bénéfices semblent permettre aux patients de rompre le cercle vicieux de la sédentarité.



ABSTRACT

The effects of rehabilitation program on anthropometric, biological, physical, physiological and psychosocial data were analyzed in obese patients, then after one year. Thirty obese patients (among which 70% with type 2 diabetes) performed a rehabilitation program during 10 weeks (including three sessions of physical activity per week and one collective session of education for health). Anthropometric, biological, physical, psychological data and performances and level of physical activity were measured before, at the rehabilitation program end, and after one year. The rehabilitation program has not significant effect on anthropometrical and biological data. However, this program has permitted to improve the quality of life, self-esteem, and to reduce the anxiety, depression and sedentary. These beneficial effects seem to permit at patients to break the vicious circle of sedentary.



AUTEUR(S)
B.J. COQUART, S. BATHAEI, S. SAISON, S. ADBELHALIM-DHENNIN, C. LEMAIRE

MOTS-CLÉS
Activités physiques, Obésité, Nutrition, Alimentation, Suivi

KEYWORDS
Physical activities, Obesity, Nutrition, Alimentation, Follow-up

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (119 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier