ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Obésité

1951-5995
Revue francophone pour l'étude de l'obésité
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2006 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 9/2 - 2014  - pp.151-155  - doi:10.1007/s11690-014-0420-2
TITRE
Complications neurologiques périphériques après chirurgie bariatrique

TITLE
Peripheral neurologic complications following bariatric surgery

RÉSUMÉ

Les neuropathies périphériques sont des complications rares mais potentiellement gravissimes de la chirurgie bariatrique, qui doivent être détectées le plus précocement possible, la récupération axonale semblant liée à la rapidité de leur prise en charge. Leur fréquence est estimée entre 0,08 et 16%, leur délai de survenue est compris entre 4 mois et 14 ans. Les tableaux cliniques décrits sont, par ordre de fréquence, une polyneuropathie sensitive subaigüe par carence vitaminique (en particulier vitamine B1, B12, cuivre et polycarentielle), et une mononeuropathie par compression canalaire consécutive à l’amaigrissement rapide, en particulier chez les sujets diabétiques. Des mécanismes inflammatoires et immunologiques pourraient également participer à cette complication. Les facteurs favorisants sont les troubles digestifs et l’absence de prise en charge nutritionnelle. Même si les interventions avec malabsorption sont, par définition, plus exposées, aucune chirurgie, même purement restrictive, ne semble épargnée. La prévention comprend bien sûr la supplémentation vitaminique, mais aussi l’éducation des patients à reconnaitre les signes d’alerte tels que les paresthésies, douleurs neurogènes et troubles de l’équilibre



ABSTRACT

Peripheral neuropathy is a rare but potentially very serious complications of bariatric surgery, which must be detected as early as possible, the axonal recovery seems to depend of care delay. Their frequency is estimated between 0.08 and 16%, they occur from 4 months to 14 years after surgery. The presentations are, in order of frequency; peripheral polyneuropathy because of micro-nutriment deficiencies (particularly vitamin B1 and B12, copper, and multiple deficiencies), and mono-neuropathy because of nerve compression with major and rapid weight loss, especially in diabetic patients. There is evidence to suggest a role for inflammation or an immunologic mechanism in neuropathy. Risk factors included amount of weight loss, prolonged gastrointestinal symptoms and postoperative surgical complications requiring hospitalization, not attending a nutritional support. Prognosis seems to depend of care delay. Routine monitoring of micronutrient levels and prompt recognition of neurological complications can reduce morbidity associated with these procedures and patients need to recognize alert symptoms as paresthesia, pain, and dizziness.



AUTEUR(S)
C. CIANGURA, T. LENGLET, C. GRÉGOIRE

MOTS-CLÉS
Neuropathie périphérique, Polyneuropathie, Mononeuropathie, Carence vitaminique, Chirurgie bariatrique

KEYWORDS
Peripheral neuropathy, Polyneuropathy, Mono-neuropathy, Micro-nutriment deficiency, Bariatric surgery

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (97 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier