ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Obésité

1951-5995
Revue francophone pour l'étude de l'obésité
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2006 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 10/4 - 2015  - pp.262-276  - doi:10.1007/s11690-015-0479-4
TITRE
Système d’information nutritionnelle à cinq couleurs sur la face avant des emballages : application, performance et perception dans le contexte français

TITLE
Front-of-pack 5-Colour nutritional information system : application, performance and perception in the French context

RÉSUMÉ

Un système d’information nutritionnelle simplifiée à cinq couleurs (5-C) fondé sur le score des aliments de la Food Standards Agency (score FSA) a récemment été proposé dans le cadre des nouvelles propositions de santé publique nutritionnelle. Les objectifs de ce travail ont été d’évaluer la transférabilité du score FSA en cinq catégories au contexte français, ainsi que la performance, l’acceptabilité, la perception et la compréhension objective du système 5-C.

Le score FSA des aliments composant la table de composition alimentaire de l’étude Nutrinet-santé (N=3741) ainsi que pour les céréales du petit déjeuner, présentes dans une base de données ad hoc (N=380) a été calculé. Les aliments ont été catégorisés selon les groupes alimentaires du Programme National Nutrition Santé (PNNS). Un échantillon représentatif de la population française a été tiré au sort parmi les participants à l’étude Nutrinet-Santé (N=4225). L’apport énergétique de chaque aliment consommé par l’individu était utilisé pour calculer un score agrégé au niveau individuel pondéré par l’apport énergétique global (score FSA-individu). Un questionnaire spécifique portant sur l’acceptabilité, la perception et la compréhension objective de cinq formes de système d’information nutritionnelle, dont le 5-C a été développé et posé à un échantillon de la cohorte Nutrinet-Santé (N=13.578).

La catégorisation des groupes alimentaires du PNNS dans 5 classes de score FSA pour les aliments solides a été analysée. Les associations entre score FSA-individu et consommations alimentaires et catégories sociodémographiques et de mode de vie ont été étudiées. La performance du système 5-C a été étudiée dans la base de données des céréales du petit déjeuner. La modification des catégories de couleurs a été étudiée selon des scénarios de reformulation. La compréhension objective a été étudiée au travers de la capacité des individus à classer trois produits alimentaires selon leur qualité nutritionnelle, à partir des systèmes d’information nutritionnelle proposés.

Le score FSA permettait de classer les groupes alimentaires en cinq classes cohérentes par rapport aux recommandations du PNNS. Par ailleurs, les cinq classes identifiées permettaient de différentier la qualité nutritionnelle des aliments au sein des grands groupes alimentaires. Le score FSA-individu permettait de caractériser la qualité nutritionnelle globale de l’alimentation. Enfin, l’application du système 5-C aux céréales du petit déjeuner affichait une bonne performance puisqu’elles étaient réparties dans au moins trois catégories de couleurs. La reformulation permettait des modifications significatives dans les catégories de couleur. Enfin, le 5-C apparaissait comme le système d’information nutritionnelle le plus simple à identifier, et le mieux compris parmi ceux étudiés.

Le système à cinq couleurs (5-C) fondé sur le score FSA semble adapté au contexte français, puisqu’il permet une bonne différentiation de la qualité nutritionnelle des aliments. Il semble perçu favorablement et bien compris par les utilisateurs.



ABSTRACT

A front-of-pack 5-colour nutritional information system (5-C) based on the Food Standards Agency score (FSA score) has recently been proposed as a novel public health nutrition policy. Our objectives were to investigate the transferability of the FSA score as five categories in the French context, as well as the performance, acceptability, perception and objective understanding of the 5-C system.

The FSA score was computed for foods in the nutritional composition table of the NutriNet-Santé study (N=3741) as well as for breakfast cereals in an ad hoc database (N=380). Foods were categorized in food groups consistent with the French Nutrition and Health Program (Programme National Nutrition Santé, PNNS). A representative sample of the French population was drawn from participants in the NutriNet-Santé study (N=4225). The energy intake from each food or beverage consumed was used to compute an aggregated score at the individual level, weighted for total energy intake (Individual FSA-score). A specific questionnaire pertaining to acceptability, perception and objective understanding of five formats of nutritional information systems (including the 5-C) was administered to a sample from the NutriNet-Santé study (N=13,578).

Classification of PNNS food groups according to five categories of FSA score was analysed. Associations between individual FSA-score and food consumption and socio-demographical variables were assessed. The performance of the 5-C to classify breakfast cereals was assessed, as well as potential colour-category modification with reformulation scenarios. Objective understanding was assessed through the classification of three products according to their nutritional quality, using information given by nutritional information systems.

The FSA score allowed for a classification of foods in five categories consistent with the PNNS messages. Moreover, the five identified classes allowed to discriminating nutritional quality of foods between and within food groups. The individual FSA-score allowed to characterizing nutritional quality of the diet. Performance of the 5-C to categorize nutritional quality of breakfast cereals was high, given that all products were included in at least three colour categories. Reformulation scenarios allowed for significant modifications in colour allocation. Finally, the 5-C system appeared as the easiest to identify and the better understood nutritional information system between those evaluated.

The 5-C, based on the FSA score appears well adapted to the French context, as it allows for a good differentiation of products according to their nutritional quality. It appears as favorably perceived and well understood by users.



AUTEUR(S)
C. JULIA, P. DUCROT, E. KESSE-GUYOT, M. TOUVIER, L. FEZEU, C. MÉJEAN, S. PÉNEAU, S. HERCBERG

MOTS-CLÉS
Système d’information nutritionnelle, Validation, Comportement alimentaire, Perception, Qualité nutritionnelle

KEYWORDS
Nutritional information system, Validation, Dietary behavior, Nutrition policy

BIBLIOGRAPHIE
archives.obe.revuesonline.com/revues/58/10.1007/s11690-015-0479-4.html

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (903 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier